Dossier Spécial grossesse : l’acné

Je ne vous apprend rien, la grossesse est marquée par une avalanche de bouleversements hormonaux. Ces changements sont à l’origine du fait que la majorité des femmes enceintes sont « rayonnantes ». En effet, sous l’effet de la progestérone, les glandes sébacées se mettent à sécréter plus sébum, et si pour certaines cela a pour effet une peau douce et rayonnante pour d’autres cette production accrue peut boucher les pores de la peau. Ajoutons à cela un peu de rétention d’eau, un peu de peaux mortes, et voilà le grand retour de l’acné.

Oh oui! Je connais cette sensation, vous n’imaginez pas ma tête quand je suis passée devant le miroir et que je me suis aperçue que j’avais une poussée d’acné bien plus importante que celles que j’avais ado (je dois admettre que j’avais été assez épargnée). Bref, il était temps pour moi d’avoir un plan d’attaque, puisque j’ai été satisfaite des résultats je me suis dis que j’allais le partager avec vous. Il se compose de deux parties : modification de l’alimentation et modifications des soins cosmétiques.

1/ L’alimentation

  • Les aliments qui ont un fort indice glycémique ont tendance à entraîner des pics d’insuline, et ces fameux pics incitent la peau à fabriquer plus de sébum. Il faut donc éviter les aliments transformés, les sucres et les grains raffinées (pain blanc et consorts). Oh je sais bien que les barres chocolatées vous font de l’oeil et que vous pensez peut-être que ce n’est pas grave ça ira avec les kilos de grossesse mais en plus des boutons vous pourriez bien vous retrouvez avec quelques kilos qui ne veulent plus partir. Optez plutôt pour des fruits et légumes et si vraiment l’appel du chocolat se fait trop fort mangez un carré de chocolat noir 70%.

 

  • L’eau devrait être meilleure amie en tant normal mais encore plus enceinte. Entre l’augmentation du volume sanguin, le liquide amniotique, et vos reins qui doivent travailler pour deux afin d’éliminer les toxines, votre corps a besoin de beaucoup d’eau. N’attendez pas de ressentir la soif car c’est un signe de déshydratation.

 

  • Surveillez votre apport en zinc. Le zinc possède des propriétés anti-inflammatoire et antibactérienne. Des études 1-7 ont démontrés qu’il existe un lien entre l’acné et un faible taux de zinc. Pour remédier à la situation on peut consommer des aliments riches en zinc tels que la viande rouge, les fruits de mer (les huîtres particulièrement).

 

2/ Les soins

  • Pour lutter contre l’acné on a parfois recours à des produits trop « décapants » qui en plus d’assécher et de fragiliser la peau, aggravent le problème. Bien que cela puisse sembler contre-nature utiliser de l’huile pour nettoyer le visage peut aider à réduire la production de sébum, notamment l’huile de jojoba qui est équilibrante.

 

  • Utiliser des soins adaptés, l’argile est une fidèle alliée de la peau et c’est aussi vrai en cas d’acné c’est pourquoi aujourd’hui je vous partage ma recette SOS acné.

 

Je vous retrouve d’ici quelques jours pour d’autres recettes. d’ici là prenez soin de vous!

 

À Bientôt!!!

 

 

Photo credits : milicanogueira

Références études sur le Zinc :

1. Michaëlsson G, Juhlin L, Vahlquist A. Effects of oral zinc and vitamin A in acne. Arch Dermatol 1977; 113: 31-6.
2. Hillström L, Pettersson L, et al. Comparison of oral treatment with zinc sulphate and placebo in inflammatory acne. Br J Dermatol 1977; 97: 679-84.
3. Verma KC, Saini AS, Dhamija SK. Oral zinc sulphate therapy in acute vulgaris: a double-blind trial. Acta Dermato Vener (Stockholm), 1980; 60: 337-40.
4. Dreno B, Amblard P, et al. Low doses of zinc gluconate for inflammatory acne. Acta Derm Venereol 1989;69:541-3.
5. Orris L, Shalita AR, et al. Oral zinc therapy of acne. Absorption and clinical effect. Arch Dermatol 1978;114:1018-20.
6 Weismann K, Wadskov S, Sondergaard J. Oral zinc sulphate therapy for acne vulgaris. Acta Derm Venereol 1977;57:357-60.
7. Göransson K, Liden S, Odsell I. Oral zinc in acne vulgaris: a clinical and methodological study. Acta Dermato Vener (Stockholm), 1978; 58: 443-8.

 

Masque argile SOS acné

Préparation: 5 mins
Temps de pose: 5-15mins

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d'argile rouge
  • 1/2 à 1 cuillère à soupe de gel d'aloe vera
  • 1/2 à 1 cuillère à soupe de gel d'hydrolat de tea tree ou arbre à thé (malaleuca alternifolia)
  • 3 gouttes d'acide salicylique végétal

Fabrication

  1. Dans un bol, mettre l'aloe vera, et l'hydrolat de tea tree
  2. Ajoutez l'acide salicylique, et agitez pour bien homogénéiser
  3. Versez ensuite l'argile dans le bol, puis mélangez jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse.

Utilisation et trucs et astuces.

Mode d'emploi :
  • Lavez votre visage et votre cou puis appliquez l'argile en couche uniforme.
  • Laissez poser entre 5 et 15 min.
  • Rincez abondamment à l'eau tiède puis procédez à votre routine habituelle. Astuces

    ☛ L'argile rouge à l'avantage de favoriser la circulation sanguine et de convenir à tous types de peau, mais si vous n'en avez pas vous pouvez toujours remplacer par l'argile de votre choix.

    ☛ L'acide salicylique végétal est un puissant antibactérien, il lisse les imperfections et stimule le renouvellement de la peau, bien que ce soit un ingrédient clé dans cette recette il peut être remplacé par de l'huile essentielle de tea tree.

    ☛ Lorsque vous avez le masque, si vous sentez une sensation de picotement ou de tiraillement il est temps pour vous d'enlever le masque, inutile de le garder plus longtemps et ce même si vous n'avez pas atteint les 5 min car tout dépend de votre peau.

  • No Comments