Survivre à la canicule : quatre habitudes à éviter

Il n’y a rien de pire quand il fait chaud que d’ajouter de la chaleur à la chaleur vous ne trouvez pas? Pourtant voici quatre petits gestes que nous effectuons simplement par habitude mais qui au final ne font qu’augmenter notre sensation de chaleur. 

1/ Pratiquer un sport intense

running-573762_1280

Oui le sport est bon pour la santé, mais en période de canicule votre corps doit composer avec la chaleur intense. Aussi si vous ne pouvez pas vous entraîner dans un espace bien ventilé ouclimatisé, il est recommandé de réduire l’intensité de vos activités sportives. Optez pour des activités douces comme une marche, de la natation, du pilates, etc. Cela vous évitera les malaises, palpitations et risque de déshydratation.

 

2/ Porter de l’anti transpirant.

graffitti-1435214_1280

Attention je ne vous dis pas ici de ne pas utiliser de déodorant en général mais d’un plutôt d’un type de « déodorant » spécifique.  Anti transpirant, antiperspirants ou antisudorants, ces produits visent en réduire voire éliminer la transpiration en déposant une sorte de film qui resserrent les pores. Ils permettent aussi de détruire les bactéries responsables de la formation d’odeurs désagréables. Cependant il  faut savoir que la transpiration est un mécanisme naturel qui permet au corps de maintenir à la bonne température et dans le cas présent éviter la « surchauffe » du corps.  Utilisez un déodorant et pour rester frais utilisez des lingettes nettoyantes je vous partagerai d’ailleurs ma « recette » de lingettes nettoyantes dans un prochain article.

 

3/ Ouvrir les rideaux et les fenêtres

window-1163609_1280

Un de nos premiers réflexes en période de chaleur et de vouloir aérer la maison afin de faire sortir la chaleur renouveler l’air ambiant. Si dans l’absolu c’est une bonne idée. Ouvrir les fenêtres durant la canicule signifie faire entrer la chaleur. En effet le soleil de part ses rayons fait tranquillement monter la température de la pièce. Il vaut donc mieux aérer aux heures les moins chaudes de la journée à savoir tôt le matin (avant 10h) et la nuit.

 

4/ Mijoter de bons plats.

flame-871136_1280

Un instant! Ce n’est pas une invitation à arrêter de cuisiner. (Il me semble que je vous vois déjà :  » Déborah a dit que je ne peux pas parce que c’est la canicule alors allons au resto » 🙂 ).  Je parle ici de ces plats qui nécessitent qu’on les laisse longuement sur la cuisinière. Ces plats qui tranquillement font monter le taux d’humidité dans la maison, ce qui renforce la sensation de chaleur ressentie. Le phénomène s’explique par le fait que l’humidité influe sur notre processus de transpiration (encore elle). En effet, quand le taux d’humidité ambiante est trop élevé, l’air est surchargé en haut et l’évaporation de la sueur ne se fait pas normalement. C’est pourquoi un 25℃ dans un lieu humide nous semble bien plus chaud qu’un 31℃  dans un lieu sec.

En conclusion, en matière de chaleur chaque geste compte. J’espère que ces informations vous seront aussi utiles qu’elles le sont pour moi. Je vous retrouve pour un autre article dans la semaine.

À bientôt.

 

Pour toute question ou commentaire,  je vous invite à me laisser un message ou à me retrouver sur les réseaux sociaux. 

twitter.com/floralysworld

www.facebook.com/floralyscosmetiques

www.pinterest.com/floralysworld

Photos crédits :  Soleil : Hans Braxmeier

Course : pixabay user : Skeeze

déo : Elias Schäfer

Fenêtre : pixabay user : Skeeze

Flamme : Steve Buissinne

No Comments